Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Aéromodélisme Pontois

FW-190 A8

16 Novembre 2014 , Rédigé par Maxime

Il s'agit d'un kit acheté chez Lindinger avec le train rentrant électrique spécifique (le train ne sort qu'à 80/85°).

Le fuselage ainsi que le capot moteur sont en fibres. Les ailes sont en structure coffrées balsa et recouverte d'oracover.

Tout d'abord les chiffres de la bête:

- envergure: 1m80

- longueur: 1m44

- masse finale attendue: 5,8 Kg

 

1. LES AILES:

  • ·         La première des choses a été de coller les charnières tissus des ailerons et installer ces derniers.
  • ·         Ensuite c'est au tour des charnières plastiques des volets que je fixe après.
  • ·         Maintenant je passe aux servos. Il y a en 2 par aile: volet et aileron.

Je positionne à blanc le servo sur sa platine et repère l'emplacement. Je fixe les servos sur les petits tasseaux fournis et après je colle l'ensemble sur la platine.

20141103 21444620141103 214459

Il faut faire attention à la taille des servos car comme on peut le constater sur les photos, il y a le rebords à prendre en compte.

Je passe la rallonge de servo en m'aidant d'un fil lesté. Je sécurise le raccordement et fixe à l'aide des vis fournies les platines complètes. Un petit trou à la dremel permet de facilité la tâche.


On obtient le montage suivant:

20141103 21272120141102 183133

·         C'est le moment de s'occuper du train d'atterrissage.

 Il faut tout d'abord découper l'oracover qui recouvre la zone qui va accueillir les puits de trains. Allez hop, cutter !

20141103 214208

Vient maintenant la découpe des puits de trains. J'avoue que j'ai mis beaucoup de temps pour trouver la bonne dimension de la découpe à faire. En regardant sur internet (et ce après quelques heures de recherches) j'ai vu qu'il fallait à peu près 1cm autour du puits. Je m'apprête à commencer la découpe quand je m'aperçois que seulement sous un certain angle on peut distinguer un trait délimitant la découpe à faire !!

Comme le plastique est TRES fragile, il n'est pas question d'y aller au cutter. Je décide donc d'utiliser une fois de plus la dremel. Le résultat n'est pas parfait mais c'est pas mal du tout. Il faut par contre penser à évider la partie du fond qui sera la plus proche du mécanisme du train car sinon le moteur de ce dernier ne passera pas. Voici le résultat.

 

20141103 212705


Une fois les découpes finies et AVANT de coller les puits de train, il faut bien penser à placer la rallonge pour chaque mécanisme de train sinon ça sera très sportif par la suite. C'est en réalisant un petit montage à blanc que je m'en suis aperçu.

20141103 212737Une fois les rallonges installées je passe au collage des puits. Quand ces derniers sont bien collés, c'est au tour du train d'être fixé.

Les pantalons seront fixés à la toute fin de la construction. Par contre pour les fixer, il y a 2 "bagues" en CP à installer sur chaque jambe. Celle avec la partie plate la plus épaisse est à mettre à environ 3,5 cm du mécanisme et l'autre à environ 14 cm. Ceci afin de permettre au pantalon d'être au mieux lorsque le train est rentré.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Maintenant on passe à la phase assemblage des ailes

Comme pour les autres étapes un petit montage à blanc permet de voir les éventuelles erreurs à éviter. Finalement l'assemblage s'annonce très facile.

Une cloison dont une partie est à découper dispose de 2 trous circulaires et d'un trou rectangulaire pour  laisser passer la clef d'aile.

La première des manips va être de d'aligner la cloison de façon à ce que le trou rectangulaire soit en face du logement de la clef d'aile. On repère alors les positions des trous circulaires. Ne pas oublier de faire ça pour l'autre aile. Une fois fait on perce avec un foret à bois de 6mm en y allant doucement.

20141104 16435420141104 164349

On met colle les 2 tétons de 6mm dans les trous nouvellement percés en les enfonçant à moitié.

20141106 163240On en profite également pour coller la clef d'aile en la mettant dans le fourreau jusqu'à la moitié.

Ne faites pas comme moi, la cloison ne doit pas être collée. Elle n'est présente que pour servir de gabarit de perçage (je m'en suis rendu compte après mais cela n'est pas gênant au final).

20141106 164341

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La partie centrale évidée de l'aile va permettre d'utiliser un serre-joints pour maintenir les ailes pendant que la colle sèche. On sera alors proche de la fin pour ce qui est des ailes.

Voici la partie la plus délicate. Il va falloir percer la partie avant de façon à pouvoir installer 2 tétons de 5mm. Il Faut tout d'abord bien repérer les positions sur les ailes (partie centrale). L'espacement est de 105mm entre les 2 centre des trous.

20141107 153757

Pour ce qui est du placement vertical des trous, j'ai pris comme repère la jointure "plate" au niveau de la partie évidée des ailes et j'ai gardé les 18mm préconisés. Cette partie n'était pas très bien expliquée dans la notice.

Maintenant il faut faire les trous correspondants dans le fuselage. Pas question de se rater. Un montage à blanc est également nécessaire. Il  faut avant tout centrer fuselage et ailes. On repère donc le milieu du fuselage au niveau du logement des bords d'attaques et de fuite des ailes. On vient par la suite  poser les ailes et avec  un réglet posé sur l'intrados de l'aile on va délimiter  la forme de l'aile sur le fuselage au niveau du bords d'attaque. On repère  après les 105mm des centres des trous le tout centré sur le fuselage. En gardant toujours la technique du réglet sur l'intrados de l'aile (mais cette fois-ci sans le fuselage), on mesure la hauteur h comme montré sur le schéma suivant.

Intrados

On reporte après cette hauteur sur le fuselage par rapport à la forme délimitée et on obtient donc le positionnement des centres des trous à percer.

20141111 150656

On s'empresse donc de le faire et on vérifie si la pratique correspond à la théorie.

20141107 160446

 Si c'est bon on passe au collage des tétons.

20141107 154416

Il reste encore 2 étapes et on aura presque fini avec les ailes (on reviendra plus tard sur la pose des guignols).

Maintenant on va passer au perçage des trous pour fixer l'aile sur le fuselage. Sur la notice il est marqué 5,2mm... En fait c'est 6,2mm car la visserie plastique fait 6mm de diamètre.

Dans un premier temps il va falloir découper l'oracover recouvrant les trous sur la petite platine. Cette dernière va également servir de gabarit pour faire les trous.

20141111 14515520141111 145220

Il reste à placer les écrous prisonniers au niveau du fuselage. J'ai opté pour aplanir les zones autour des trous dans le fuselage. Encore une fois, vive la dremel !

20141111 154308

20141111 145126Une fois que tout est fait il faut installer les ailes sur le fuselage pour pouvoir faire correctement la dernière étape pour les ailes. Celle-ci consiste à installer la petite partie jaune en fibre.

Une fois la bonne position repérée, il suffit juste de passer à la séquence collage et c'est fini.

 

La suite bientôt...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article