Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Aéromodélisme Pontois

Un Pontois champion d’Europe F3A par équipe

12 Août 2012 , Rédigé par Philippe Publié dans #Vie du Club

Lorsque Fabien a intégré l’équipe de France f3a, il y avait en perspective un championnat d’Europe en 2102. Chouette me suis je dis, nous allons continuer nos excursions à l’étranger, peut être la Grèce et ses îles ou l’Italie et ses vins, pourquoi pas la Russie et son histoire. Mais ce fut beaucoup plus grandiose que tout ça puisque cette année le championnat avait lieu au milieu des champs de blé, à ………..  Châteauroux . Bonjour le dépaysement.

Qu’importe, si le côté tourisme était absent, la compétition n’en était pas moins intéressante avec 72 pilotes de 25 nationalités différentes et un superbe terrain.


Il avait été prévu que l’équipe de France s’entraîne les jours précédents l’événement sur un terrain d’ULM à 30 km, un peu en secret afin d’assurer une certaine tranquillité. Ces quelques jours furent grandement bénéfiques et même avec seulement trois pilotes il y eu peu de temps mort.

C’est durant ces entraînements que j’ai personnellement fait mieux fait connaissance avec les autres membres de l’équipe : Loïc Burbaud est un garçon adorable et notre champion du monde Christophe Paysan-le Roux par sa gentillesse et sa simplicité a dépassé le statut de champion pour endosser selon moi celui de « modèle pour la jeune génération ». Qu’il est bon et rassurant de s’apercevoir que des grands champions ( 6 fois champion du monde et 8 fois champion d’Europe) , peuvent rester dans la simplicité. Le seul problème à mettre à l’actif du papa Jacques, et qu’il n’arrive pas à faire mûrir ses raisins à Cherbourg….  Va falloir que je bosse la question…


A la tête du team France nous avons la chance d’avoir un personnage efficace et compétent, capable de glaner du sponsoring pour l’équipe ou de rassurer ses pilotes avant un vol tout en ayant l’œil sur tout se qui se passe sur le terrain.  Jean Paul a fait beaucoup pour les deux jeunes en particulier, qu’il en soit ici remercié : merci d’aller voir ses reportages sur le site qu’il tient à jour pour l’équipe : http://jp-f3a.blogspot.fr/


Le samedi fut réservé aux entraînements officiels sur le terrain (10 mn par pilote) et à la pesée des avions , 5kg maxi, avec en soirée la cérémonie d’ouverture ou chaque pays défile et chaque hymne national est joué quelques instants, moment sympa .

CDE-Chateauroux-2012-197.jpg

Dimanche, lundi, mardi, mercredi, un vol par jour, je me voyais déjà m’ennuyer mais c’était sans compter sur les prouesses de la technologie, en effet lors de notre premier vol, notre tout nouveau moteur a quelque peu beugué lors de la pointe au passage au sonomètre ….  Panique à bord et juste le temps d’attraper « le mulet » pour faire dans les temps le programme, beau sang froid de Fabien et respect de l’ensemble des pilotes car le vol fut des plus correct, et dans la foulée démontage, remontage et direction le terrain d’entraînement, bref , pas le temps de rêver.


Lundi, mardi et mercredi les vols sur le programme P s’enchaînent et il se confirme que les deux jeunes seront dans les 24 pour la  semi finale : Loïc parvenant même à se glisser dans les 5, Fabien en 9, scénario inespéré pour ma part,  et j’oubliai , Christophe en tête sur tous les vols avec sur ses talons Mayer l’Autrichien et Kaiser du Liechtenstein, Mazuchelli l’Italien pas très loin non plus.


Vendredi, deux vols du programme F et il n’en restera que 10 au soir pour la finale, tout le monde vole bien et les calculs s’enchaînent au fur et à mesure que les notes sortent, le très grand tableau ou sont affichées les feuilles de note de tous les pilotes est un lieu très fréquenté et même si la langue est parfois une barrière on assiste à de beaux échanges.

Les trois français seront bien en finale le samedi, mais les 11 et 12 étant Autrichien et Italien, il faudra être vigilant le lendemain pour espérer le titre par équipe, les places sont additionnées et c’est bien sur le pays ayant le plus petit nombre qui sera champion.


Les inconnus sont mis en place par les pilotes le soir et on voit apparaître des figures que Fabien n’avait point encore réalisées. Il faudra de la concentration et faire attention à ne rien oublier, même les coatchs sont tendus.


Avec quatre vols entre 7h30 et 15h30, tout a été très vite, Christophe a démontré qu’il était maître de la discipline sans conteste et nos deux jeunes ont fait de leur mieux terminant ensemble, 8 et 9. Fabien se fait souffler la 7ème par un Autrichien pour 1 point sur 3000. Pas grave l’essentiel est fait, ils sont champion par équipe et Christophe garde son titre.

CDE-Chateauroux-2012-238.jpg

Lors du banquet final chacun semblait satisfait et la célèbre chenille que la terre entière nous envie a réuni au moins 20 pays, c’est simple il n’y avait plus personne à table, belle ambiance et belles embrassades entre tous ces compétiteurs au moment de se quitter.


Pour conclure, un grand coup de chapeau aux bénévoles de Châteauroux et à tous les anciens qui sont venus bosser pendant ces 8 jours pour tenir la baraque comme notre ami Christian Beaufort et son épouse, qu’ils soient remerciés, cette compétition était sans faille et nos instances avaient l’air plutôt satisfaites.

 

Mario

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article